Pourquoi chercher un plan de financement pour son accompagnement VAE ?

La Validation des Acquis de l’Expérience a un prix. Il peut varier en fonction de l’organisme choisi, du niveau de compétences, mais aussi du diplôme visé. Chez Eurinfac, le coût d’un accompagnement VAE est de 1512 € TTC. Le coût d’une VAE se décompose de cette façon :

  • Frais d’accompagnement pour la rédaction du Livret 1 et 2
  • Frais d’examen du dossier de recevabilité.
  • Frais de l’examen d’évaluation par le jury

Pour permettre à un plus grand nombre de convertir son expérience professionnelle en certification et s’emparer d’une opportunité d’évoluer, différents financements existent.

Le financement de la VAE par l’employeur

La VAE (Validation des Acquis de l’Expérience), pensée comme un accompagnement, s’inscrit dans le plan de formation continue de votre entreprise. Les salariés, qu’ils soient en CDD ou CDI, peuvent bénéficier de ce dispositif d’accompagnement. Votre VAE peut être prise en charge par votre employeur. Si la demande de la VAE est à l’initiative du salarié, l’employeur peut décliner le financement. Le salarié peut alors utiliser son CPF.

Les intérêts d’un financement par l’employeur

L’employeur peut-être à l’origine de la VAE ou accepter la demande. Dans ce cas, la prise en charge de votre VAE est complète puisqu’elle s’inscrit dans le cadre du développement des compétences de l’entreprise. Tous les frais de la VAE sont couverts. Votre rémunération n’est pas impactée, vous pouvez effectuer votre validation et garder votre poste au sein de l’entreprise.

Le financement de la VAE par le CPF     

La prise en charge de l’accompagnement VAE est un dispositif qui peut être prise en charge par le Compte Personnel de Formation. Il est accessible à tous les actifs de plus de 16 ans : salariés, indépendants, demandeurs d’emploi… Ce compte est à la disposition de chacun pour financer des besoins en formations . Le solde disponible sur ce dernier dépend de votre activité professionnelle.

Comment mobiliser son CPF pour une VAE ?

Première étape : connaître le montant dont vous disposez sur votre Compte Personnel de Formation. Pour débloquer le financement, vous pourrez choisir Eurinfac, organisme de formation qui propose l’accompagnement VAE éligible au CPF code 200. Selon les fonds dont vous disposez, vous pouvez bénéficier d’un financement total ou partiel. Le CPF ne couvre que les frais d’accompagnement de votre démarche. Les autres frais ne sont pas pris en compte, mais peuvent être complété par une autre aide financière.

À qui envoyer sa demande de financement CPF ?

À l’acteur financier qui compte prendre en charge votre VAE, l’organisme financeur dépend de votre situation, ça peut être votre employeur, l’OPCA de votre entreprise (actuelle ou ancienne) ou l’OPACIF en fonction de votre secteur d’activité ou encore Pôle emploi. La demande de financement de CPF ne peut être réalisée qu’après élaboration complète de votre dossier concernant l’organisme d’accompagnement VAE.

Il comprend :

  • Nom de l’organisme éligible CPF
  • Programme et durée de l’accompagnement
  • Étapes de l’accompagnement
  • Lieu de l’accompagnement
  • Coût

Dans le cadre d’un refus, vous pouvez renouveler votre demande et modifier les éléments problématiques à votre dossier.

Le financement de la VAE par le dispositif Transitions Pro

Depuis le 1er janvier 2020, Transitions Pro remplace le FONGECIF. L’aide financière de ce nouvel acteur s’élève aux alentours de 2 000 €, ce qui vous permet de couvrir le prix d’une VAE chez Eurinfac. Cependant, il faut noter que  Transitions Pro est accessible uniquement aux salariés.

Quels sont les frais pris en charge par le Transitions Pro ?

Contrairement au CPF qui ne participe qu’aux frais d’accompagnement, la solution Transitions Pro prend en charge l’ensemble des dépenses liées à la VAE. Le dispositif permet de financer :

  • les frais du dossier de recevabilité
  • l’accompagnement VAE
  • les frais de l’examen final
Comment accéder à vos droits Transitions Pro ?

La démarche est simple et rapide. Il faut se connecter sur le site Transitions Pro région Centre Val De Loire et prendre un rendez-vous avec un conseiller. Vous êtes accompagné pour créer votre compte et obtenir des conseils pour bien choisir votre accompagnement VAE. Une fois l’organisme de formation trouvé, vous n’aurez plus qu’à composer votre dossier pour financer la VAE et attendre la décision.

Le financement de la VAE pour les demandeurs d’emploi

Les demandeurs d’emploi bénéficient de plusieurs solutions pour financer une démarche VAE.

Les aides de la région Centre Val de Loire 

Le Conseil régional accompagne les demandeurs d’emploi par le biais de dispositifs comme le « chéquier VAE », le « Passeport VAE », etc. Vous pouvez directement consulter le site de la région ou demander des informations à votre conseiller Pôle Emploi.

Le financement Pôle Emploi

La demande de financement par Pôle Emploi est réalisée avec votre conseiller. Pour retrouver un travail rapidement, l’acquisition d’un diplôme ou d’une certification peut booster votre employabilité. Votre conseiller vous accompagne pour remplir un formulaire de demande de financement. Si Pôle Emploi finance en partie votre projet, il vous aide également à trouver des financeurs régionaux. Avec cet accompagnement financier, tous les frais sont pris en charge. Pour compléter cette aide financière, vous avez également le droit de mobiliser votre CPF pendant votre chômage. Une aide individuelle à la formation peut également vous être allouée (AIF).

Financer personnellement sa validation d’acquis d’expérience

Si aucun des dispositifs d’aides au financement de la VAE vu ci-dessus n’aboutissaient, il vous reste toujours la solution de financer avec vos propres ressources votre VAE. Certes, c’est la solution la plus coûteuses, mais aussi la plus simple et rapide, sans inconvénients et longueurs administratifs. La frustration de ne pas trouver une aide financière pour vous permettre d’évoluer ne doit pas freiner votre plan d’action. Obtenir un titre, des certifications, un diplôme, une reconnaissance quant à ses compétences professionnelles joue énormément sur sa confiance en soi et son employabilité.

Vous avez pris votre décision ou vous êtes encore en phase de réflexion ? Chez Eurinfac, nous vous accompagnons du début à la fin de votre démarche afin de vous faire avancer vers l’épanouissement professionnel et personnel que vous méritez. Pour obtenir plus d’informations sur l’accompagnement à la validation des acquis de l’expérience chez Eurinfac, n’hésitez pas nous contacter via notre formulaire de contact ou au 02 47 05 71 24.

À lire également